L’Icann veut une gouvernance du Net plus équitable, donc moins américaine

Lors de son audition au Sénat, Fadi Chehadé, président de l’Icann, a dévoilé son ambition de faire de l’Icann une organisation internationale. Les États-Unis vont-ils accepter de céder du terrain sur la gouvernance d’Internet ?

La gouvernance du Net fait débat en France. Jusqu’à présent, les États-Unis se sont arrogés le rôle de grand patron de la Toile. Mais pour l’Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), cela doit cesser.
Le Sénat a audité Fadi Chehadé, président de l’Icann, sur le « nouveau rôle et la nouvelle stratégie pour l’Union européenne 
dans la gouvernance mondiale de l’Internet ». Lors de sa visite à Paris, Fadi Chehadé a reconnu le rôle tenu par les Etats-Unis dans le développement d'Internet. Mais il estime qu'il est temps que cela change : « nous sommes à un point où il faut avancer, sans perturber la stabilité d'Internet. »
Pour cela, M. Chehadé a aussi affirmé son intention de faire évoluer son organisation qui devra « passer d'une société californienne à une société internationale. » Il propose même que cette structure puisse être « basée à Genève », comme les grandes organisations internationales. Ce projet a été validé par le Conseil d’administration de l’Icann.

Washington va-il suivre la position de son régulateur ?

En lançant ce projet, l’Icann se range derrière un mouvement international qui aimerait que les États-Unis partagent plus équitablement le contrôle du Net. Plusieurs régions du monde comme la Russie, la Chine, l’Iran ou l’Amérique Latine voudraient avoir plus de poids sur la gouvernance du réseau. L'Europe ausi a des vélléités sur ce dossier, comme l'a encore réaffirmé récemment Nelly Kroes, vice-présidente de la Commission européenne. Selon elle, les deux années à venir seront « capitales pour la gouvernance mondiale de l’Internet dont la carte va être redessinée. [...] L’Europe doit contribuer à l’élaboration d’un projet crédible et doit participer activement à la définition de l’Internet de l’avenir »

Début mars, la France organisera pour la première fois un Forum de la Gouvernance Internet. Cette journée, organisée par sept acteurs français du numérique (l'Afdel, l'Afnic, Cap Digital, Conseil économique social et environnemental, Club Jade, ISOC France et Renaissance Numérique) se tiendra le 10 mars prochain à Paris, au Conseil économique et social. Pour les organisateurs du FGI-France, il s’agit de donner « une place dans le réseau des nombreux forums régionaux ou nationaux [pour renforcer] la voix des acteurs français sur la scène internationale ».

A première vue, l’Icann est donc favorable à des demandes internationales réorganisation du Net. Reste à savoir ce que le gouvernement américain en pense. Il n'y a pas si longtemps, Washington refusait absolument toute idée de partager son précieux pouvoir... Quelques années plus tard, les États-Unis vont-ils prendre des mesures contre l'Icann ou suivre son approche ?

Pascal Samama
Source

Contactez-nous

Contactez-nous

Nous construisons des solutions sur mesure pour nos clients.
Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique destiné à la société Claranet afin de nous permettre de traiter la demande pour laquelle vous nous sollicitez. Les destinataires des données sont les services marketing et commerciaux du groupe Claranet. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Veuillez-vous rapportez à la section des mentions légales de notre site internet pour de plus amples informations sur les modalités d’exercice de ces droits. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.
4 + 6 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Pour contacter un commercial

N'hésitez pas à nous appeler au 0826 007 656

Besoin de contacter le support technique ?
Nos équipes sont disponibles en 24x7x365.

Support Virtual Data Centre au 0826 007 653 (Numéro indigo)
Support Infogérance applicative au 0810 278 385 (Numéro indigo)
Support Colocation au 0826 007 653 (Numéro indigo)
Support Cloud Public en envoyant un mail à support