Pourquoi la transformation digitale est en décalage avec les vraies préoccupations des DSI ?

En tentant de mettre en place des projets de transformation digitale trop ambitieux, le risque est de passer à côté de ses vraies priorités : mieux servir ses clients. La transformation digitale est une expression à la mode depuis 2016, ce qui donne un indice sur son importance pour toute entreprise qui cherche à être compétitive à l'ère digitale. Avec toute la littérature existante autour de cette nouvelle notion devenue prédominante dans les médias technologiques, il est facile de perdre de vue le but même de cette transformation, ses avantages et ce qu'il faudra faire pour y parvenir.

Son concept est devenu populaire après qu’une vague de challengers ait causé des perturbations imprévues sur plusieurs marchés apparemment stables : les plus connus étant Airbnb et Uber. En étudiant comment ces start-ups ont réussi à briser le statu quo, il devient clair que l'utilisation de la technologie digitale est au cœur de leur stratégie commerciale et leur a permis de répondre à des besoins non satisfaits ou à améliorer l'expérience client.
Tout cela a transformé la façon dont est délivré le service, dont on répond aux besoins clients, ainsi que leurs attentes en termes de services et de produits. C'est avec ces exemples en tête et le « bain de sang » commercial qu'ils ont causé sur leurs marchés respectifs, que de nombreux décideurs abordent la transformation digitale, avec un mélange de peur et de sentiment d'opportunité.

Pour de nombreux responsables IT, cependant, cette peur ne résulte pas tant du fait que les challengers pourraient développer une meilleure façon de servir leurs clients. Leur inquiétude concerne plutôt l'ampleur des changements IT et organisationnels qui seront nécessaires selon eux pour entreprendre cette transformation.
Beaucoup pensent que cette dernière implique des changements massifs et rapides, synonymes de longues journées et de nuits sans sommeil pour les décideurs IT. Cependant, cette vision n’est pas cohérente avec les réalités pratiques et les pressions auxquelles les services IT sont confrontées chaque jour.
Les entreprises ne peuvent tout simplement pas se permettre de ré-imaginer l’intégralité de leur IT et de leurs infrastructures d’un seul coup. Ce type de changement causerait beaucoup trop de perturbations et nécessiterait de prendre beaucoup de risques sans garantie de succès.

Les changements dans l’IT aussi bien que dans le business model doivent avoir un bon niveau de flexibilité, d'agilité et de sécurité, et exigent toujours une approche holistique. Les entreprises devraient apprendre des start-ups qui ont fait naître le concept de transformation digitale et envisager des changements itératifs pour construire une approche réaliste et efficace.
En s’évitant un Big Bang de la transformation digitale, les entreprises peuvent concentrer leurs ressources là où elles ont le plus d’impact. Dans une approche plus itérative, les organisations utilisent les applications comme terrain de jeu idéal pour modifier considérablement l'expérience client et les fonctions internes vitales sans avoir à reconstruire l'ensemble du système IT.
Les organisations qui sont compétitives sur leurs marchés ont concentré leurs efforts sur leurs applications, grâce à l’Amélioration Continue et en veillant à ce qu'elles soient dans les environnements corrects, qu'il s'agisse de cloud public, de cloud privé ou on-premise pour soutenir l'agilité.

En outre, les tiers de confiance peuvent jouer un rôle indispensable, en prenant en charge le Maintien en Conditions Opérationnelles et l’Amélioration Continue, et en libérant ainsi les ressources IT pour quelles se concentrent sur des activités stratégiques. D’autre part, les organisations peuvent bénéficier de leurs expertises dans des domaines tels que le développement et le management des applications, la sécurité applicative et le cloud computing pour générer ces changements itératifs et apporter de la flexibilité à leur IT.

Chaque entreprise se distingue par la qualité de ses applications et de ses données. Les directeurs IT doivent être à l'avant-garde et proposer de nouvelles façons de servir les clients. En faisant cela, l’IT peut prendre une nouvelle importance stratégique. Elle devient le département qui permet à toute l’entreprise d’être plus compétitive et centrée sur le client, plutôt que d'être le domicile de la maintenance et de la lutte anti-incendie.

Source : Information Age

Contactez-nous

Contactez-nous

Nous construisons des solutions sur mesure pour nos clients.
Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique destiné à la société Claranet afin de nous permettre de traiter la demande pour laquelle vous nous sollicitez. Les destinataires des données sont les services marketing et commerciaux du groupe Claranet. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Veuillez-vous rapportez à la section des mentions légales de notre site internet pour de plus amples informations sur les modalités d’exercice de ces droits. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.
9 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Pour contacter un commercial

N'hésitez pas à nous appeler au 0826 007 656

Besoin de contacter le support technique ?
Nos équipes sont disponibles en 24x7x365.

Support Virtual Data Centre au 0826 007 653 (Numéro indigo)
Support Infogérance applicative au 0810 278 385 (Numéro indigo)
Support Colocation au 0826 007 653 (Numéro indigo)
Support Cloud Public en envoyant un mail à support