34 plans de reconquête industrielle : beaucoup de numérique dans les projets

Technologie : Le président de la République a présenté les priorités dessinées par le Conseil national de l'industrie, avec le ministère du Redressement productif et le cabinet McKinsey. Big Data, cloud, électronique... les innovations IT y sont très présentes.

François Hollande a présenté hier à l'Elysée en présence du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg et de plusieurs autres ministres "34 plans de reconquête industrielle", destinés aux filières les plus porteuses pour "la nouvelle France industrielle".

Après une analyse "des marchés mondiaux en croissance" et "un examen précis de la place de la France dans la mondialisation pour chacun de ces marchés", des priorités ont été retenues selon trois critères: être sur un marché en croissance ou pouvant l'être dans l'économie mondiale, se fonder sur des technologies que la France maîtrise, occuper une position forte sur ce marché ou avoir un écosystème "académique, technologique, économique et industriel permettant d’y occuper une place forte".

Transition numérique

L'objectif annoncé est de préparer l'évolution de l'industrie dans la transition énergétique et numérique des 10 ans à venir, et de reprendre des parts de marché mondiales, en créant ainsi des emplois.

Parmi les 34 plans présentés, beaucoup se situent, totalement ou en partie, dans le domaine des technologies de l'information:

- les uns entièrement: logiciels et systèmes embarqués (un secteur de 10 milliards d'euros en France), hôpital numérique, Big Data ("on évalue à 8% du PIB européen la création de valeur liée aux Big Data à l'horizon 2020"), cloud computing ("en croissance de 25% par an"), e-éducation, souveraineté télécoms ("nouvelles infrastructures numériques"), nanoélectronique, objets connectés, réalité augmentée, services sans contact, supercalculateurs, cybersécurité.

- les autres partiellement: véhicules à pilotage automatique, textiles techniques et intelligents, réseaux électriques intelligents (ou smart grids), robotique, usine du futur...

Chaque plan sera animé par un chef de projet, "issu, dans la majorité des cas, du monde industriel et économique". Ils devront préciser les financements, en partie pris dans les investissements d'avenir, et les partenaires.

Selon le cabinet McKinsey, qui a préparé ces plans avec le ministère du Redressement productif, ces projets "concernent potentiellement 480.000 emplois à dix ans et représentent 45,5 milliards d'euros de valeur ajoutée dont près de 40% à l'export".

Source ZDnet.fr

Contactez-nous

Contactez-nous

Nous construisons des solutions sur mesure pour nos clients.
En cochant cette case, vous vous abonnez à la newsletter Claranet. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien de désinscription en bas de la newsletter. Choisir vos préférences de communication.
Les informations à caractère personnel recueillies à partir de ce formulaire feront l’objet d’un traitement par le Groupe Claranet France (Claranet, Claranet Business Apps, Oxalide). En fonction de votre demande, le traitement peut être relatif à la gestion des clients, des prospects, des recrutements, etc. Pour plus d’informations sur les traitements mis en œuvre par Claranet et la façon dont vous pouvez exercer vos droits, consultez notre Privacy Policy.
1 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Pour contacter un commercial

N'hésitez pas à nous appeler au 0826 007 656

Besoin de contacter le support technique ?
Nos équipes sont disponibles en 24x7x365.

Support Virtual Data Centre au 0826 007 653 (Numéro indigo)
Support Infogérance applicative au 0810 278 385 (Numéro indigo)
Support Colocation au 0826 007 653 (Numéro indigo)
Support Cloud Public en envoyant un mail à support