Etude : Les français, la santé et les objets connectés

Si on sait que le marché des objets connectés en actuellement à ses débuts mais en pleine expansion, le domaine de l’e-santé se développe aussi d’une manière particulièrement importante au travers des nouvelles technologies en générale. Le site 1001Pharmacies.com, portail de vente en ligne de produits de santé s’est penché sur le ressenti des français face aux objets connectés justement dans ce secteur. En voici les principaux résultats.

Les objets connectés intéressent. Et pas seulement les geeks et autres fondus de nouvelles technologies. En effet, selon une enquête réalisée par le site 1001Pharmacies.com, 99% des personnes interrogées ont répondu être intéressés par les objets connectés. Concernant leur utilisation, 65% des répondants s'intéressent plus particulièrement au suivi de l’activité sportive ainsi qu’à la prévention de certaines maladies. La seconde grande tendance en termes d’utilisation est le suivi de la qualité du sommeil (50%) et le diagnostic de certaines pathologies (50%). Parmi les autres utilisations demandées par les personnes interrogées, on voit apparaître le suivi de certains paramètres biologiques (poids, tension artérielle, pouls) à hauteur de 35% et la surveillance des enfants à 12%.

Sur le thème de l’implantation de dispositifs médicaux, seulement 12% des personnes interrogées seraient prêts à accepter l’implantation d’une puce qui mesurerait les principaux paramètres biologiques nécessaires au pronostic de certaines maladies. Pourtant, 49% accepteraient de le faire en cas de réelle nécessité et sur prescription d’un médecin.

Autour des problématiques relatives à l’utilisation d’objets connectés et plus particulièrement de la sécurité des données récoltées par ces dispositifs, se pose un réel problème éthique en termes de gestion. Car si l’idée première est l’analyse de ces données afin d’améliorer la compréhension de certaines maladies, on en vient très vite à penser que certaines personnes malintentionnées peuvent en faire commerce ou les utiliser d’une manière malveillante. Ainsi, selon l’enquête réalisée par le site 1001Pharmacies.com, 70% des personnes interrogées sont inquiets pour la sécurité des données de santé.

Concernant les objets connectés eux-mêmes, les consommateurs semblent avoir plébiscité 5 principales catégories : (par ordre de préférence) coach d’activité physique, auto-mesure de la tension artérielle, surveillance d’un bébé, suivi du sommeil et suivi du poids.

Parmi les marques qui produisent des objets connectés référencés sur le site et les plus vendus, on trouve en tête Fitbit (plus d’un produit connecté sur 3 est un bracelet de suivi d'activité) puis Withing et Terraillon.

L’enquête a été réalisée à partir du site 1001Pharmacies.com et autour de l’analyse des comportements de 800 000 visiteurs uniques du site du 1er janvier 2015 jusqu’au 15 mars 2015 ainsi que sur un échantillon de 200 personnes (hors visites et Internet) représentatives de la population française âgées de 18 ans et plus.

Source

Contactez-nous

Pour contacter un commercial

N'hésitez pas à nous appeler au 0826 007 656

Besoin de contacter le support technique ?
Nos équipes sont disponibles en 24x7x365.

Support Virtual Data Centre au 0826 007 653 (Numéro indigo)
Support Infogérance applicative au 0810 278 385 (Numéro indigo)
Support Colocation au 0826 007 653 (Numéro indigo)