BZH

Le .bzh devra un peu patienter

Alors que la ville de Paris vient de dévoiler les 98 premiers sites qui seront dotés de l'extension .paris, la Bretagne devra encore attendre un peu avant de se faire un nom sur la Toile. Autorisé en même temps que son homologue parisien en mai dernier, le .bzh attend désormais la signature d'un contrat de registre avec l'Icann, l'organisme mondial chargé d'attribuer les noms de domaine. « Cela pourrait se faire dès vendredi mais on a appris à être prudents », indique Christian Demeuré-Vallée, secrétaire de l'association Point BZH.

Souscrire à RSS - BZH