e-santé

Certification hébergement données de santé : un nouveau modèle pour les infogéreurs

En 2018, le processus d’agrément des hébergeurs de données de santé va évoluer vers une certification basée sur les normes ISO. Ce passage d’un agrément basé sur un dossier déclaratif, à une certification basée sur un audit sur site, va bouleverser la manière de travailler d’un certain nombre d’HADS (Hébergeurs Agréés de Données de Santé). Une partie d’entre eux vont voir leur métier modifié au-delà de ce changement de procédure.

Sécurité informatique: un décret détaille les incidents devant être signalés par les établissements de santé

PARIS, 19 septembre 2016 (TICsanté) - Un décret détaille les catégories d'incidents de sécurité des systèmes d'information (SI) des établissements et services de santé devant faire l'objet d'un signalement à l'agence régionale de santé (ARS) compétente.

Ce texte est pris en application de l'article 110 de la loi du 26 janvier 2016 de "modernisation de notre système de santé", qui a renforcé le dispositif d'alerte en cas d'atteintes aux SI des établissements.

e-Pharmacie, HADS, annulation de l’arrêté du 20 juin 2013 : Les professionnels de santé ciblés par les cyberattaques (PART 2)

Les professionnels de santé ciblés par les cyberattaques
Les spécialistes de la cybersécurité prédisaient pour 2015, une « année du piratage des données de santé », formule largement relayée par les médias dès le début de l’année.

Objets connectés, santé numérique : deux nouveaux plans stratégiques numériques ont leur feuille de route

Les feuilles de routes des plans "Objets connectés" et "Santé numérique" ont été validées lors du quatrième comité de pilotage des 34 plans de la Nouvelle France industrielle, le 18 juin.

La reconquête industrielle française passe par le numérique, le ministère de l'Economie l'a bien compris. Après la réalité augmentée et le cloud computing, les feuilles de routes de deux nouveaux plans digitaux ont été validées lors du quatrième comité de pilotage des 34 plans de la Nouvelle France industrielle, le 18 juin.

objets connectés

Un nouvel espace entièrement dédié à la e-santé

Le révélateur de start-ups Paris Incubateurs vient de créer son incubateur consacré à la e-santé composé de 14 entreprises innovantes.

Télémédecine, diagnostic, observance, relation soignant-patient, stimulation cognitive, suivi des maladies chroniques à distance… Autant de problématiques autour desquelles les start-ups accueillies dans ce nouveau vivier de la santé connectée se concentrent.

Souscrire à RSS - e-santé