eSanté

Santé 3.0 : les objets connectés nous promettent une meilleure santé

Au-delà des bracelets pour les sportifs, les objets connectés proposent aujourd'hui de mesurer votre graisse corporelle, de gérer votre stress ou de lutter contre votre mal de dos. Des robots accompagnent même des enfants à l'hôpital ! Le salon d'électronique grand public International CES de Las Vegas a dévoilé d'étonnants appareils qui nous promettent tous une vie plus saine.

Le boom de la santé connectée

CES 2015: 5 start-up de la santé connectée

Bracelets, bandeaux, médicaments connectés, l’e-santé se met aux objets connectés. On trouve cette année environ 300 exposants du domaine de la santé connectée et de la biotechnologie au CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, soit 35% de plus que l’an dernier. Au milieu de cette foule, cinq start-up françaises et américaines présentent en ce moment leurs objets connectés:

BodyCap, la start-up française retourne à Las Vegas

e-santé : la France cherche son rythme, les Français à comprendre

Balances, glucomètres, brosses à dents ou fourchettes connectés, bracelets et coachs e-santé… Les objets connectés nous entourent de plus en plus. La santé du futur, imaginées dans les films ou les livres d’anticipation, prend doucement mais sûrement forme sous nos yeux. Le point avec le bilan des Université d’été de la e-santé.

Bien-être et santé connectés : comprendre les enjeux

"L'État n'est pas assez présent dans la numérisation de la santé"

Les entreprises et les institutions françaises accusent un retard dans le développement des applications et sites dédiés à la santé, selon Fabrice Vezin, consultant e-santé et ancien responsable de la stratégie Internet de la filiale France GSK.

La Tribune. Google et Apple, entre autres, investissent à l'envi dans la e-santé... Les entreprises françaises semblent accuser un certain retard...

E-santé: les clés pour trouver son modèle économique

L’innovation appliquée à la santé représente un enjeu majeur et devrait franchir, à terme, une nouvelle étape avec l’adoption progressive des objets connectés. Des innovations désormais accompagnées par les géants du numérique qui ont fait leur incursion dans la santé (ex : Google, Apple, Microsoft ou Sony) comme le souligne Xerfi dans une étude parue en novembre 2014. Le marché de l’e-santé est estimé à 2,4 milliards d’euros (Source Xerfi Precepta), il devrait progresser de 4 à 7% par an d’ici à 2017.

e-santé: vers un financement global du système de soins?

Que peut apporter le numérique en matière de santé en France? Comment accompagner et rémunérer les différents acteurs? Tels étaient les thèmes abordés par Yannick Le Guen (ministère de la Santé), Luc Broussy (CNR Santé) et Guy Manou-Mani (Syntec numérique), lors d'une conférence-débat organisée par le Catel durant le Carrefour de la Télésanté 2014.

Une plateforme de e-santé en expérimentation pilote dans les Landes

La nouvelle a été annoncée le 15 septembre dernier: sur les 18 dossiers déposés pour l'appel à projet national «Territoire de Soins Numérique» (TNS), le projet landais porté par l'Agence Régionale de Santé d'Aquitaine, avec le soutien des collectivités et des professionnels, fait partie des 4 projets métropolitains retenus. Une belle opportunité pour ce territoire, qui pourra ainsi développer et expérimenter une «plateforme TNS» au service des landais et de leur professionnels de santé.

16 pistes pour un système d’e-santé publique

On estime les dépenses de santé à 12 % du PIB national. Le déficit de la Sécurité sociale a atteint 12,5 milliards d’euros en 2013.

Face à ce constat, et à la veille d’un projet de loi qui sera débattu à l’automne à l’Assemblée, le Think Tank Renaissance Numérique publie un livre blanc («D’un système de santé curatif à un modèle préventif grâce aux outils numériques »), avec 16 propositions concrètes pour bâtir une politique publique d’e-santé.

Les principales pistes proposées:

    Pages

    Souscrire à RSS - eSanté