FTC

e-santé : début de la bataille pour nos données entre la FTC et les lobbies

Alors que la présence du wearable croît rapidement et avec elle, la collecte d’informations de santé, la Commission fédérale du commerce américain s’inquiète de ce que peuvent devenir ces données très personnelles.

Samsung et son SAMI, Apple et son Healthkit, Google et son Google Fit. Trois grands noms des smartphones et trois approches de l’e-santé qui ont pour point commun de recueillir, formaliser et stocker vos données de santé sur votre téléphone ou sur des serveurs.

Données de santé, un nouveau domaine à surveiller

Souscrire à RSS - FTC