Big Data : les impacts sur la réglementation

Big Data : les impacts sur la réglementation icon

Big Data : les impacts sur la réglementation

Les contraintes réglementaires autour des données

RGPG

Le RGPD a été mis en place dans l'UE en mai 2018. Au cours de la première année de sa mise en application, plus de plus de 89 000 notifications d'atteintes à la protection des données à caractère personnel ont été envoyées aux autorités de contrôle de l'UE chargées de la protection des données (APD), tandis que plus de 144 000 demandes de renseignements et plaintes ont été adressées à des APD par les personnes qui estimaient que leurs droits en vertu du RGPD avaient été violés.
Les autorités ont commencé à utiliser les pouvoirs conférés par le RGPD pour imposer des amendes importantes en cas de non-conformité.
Au Royaume-Uni, par exemple, le Bureau du Commissaire à l'information (ICO) a infligé à British Airways et à Marriott International des amendes totalisant 283 millions de livres sterling (351 millions de dollars) pour avoir enfreint le RGPD.

.

Localisation des données

Pour se conformer aux lois sur la localisation des données, les données personnelles recueillies dans un pays doivent également être traitées et stockées dans ce pays.
Des pays comme le Canada, La Russie, la Chine, l'Inde et le Nigeria, entre autres, ont adopté des lois sur la localisation des données.

Dans le cadre du RGPD, les données à caractère personnel ne peuvent être transférées vers des pays extérieurs à l'UE que si des niveaux de protection adéquats sont garantis. Il en résulte que les entreprises qui exercent leurs activités dans les pays ou les régions qui ont des lois sur la localisation des données, devront très probablement élargir leurs capacités de stockage, tant physiques que virtuelles, pour s'assurer qu'elles sont conformes.

Data Modernisation

Data Modernisation, Big Data

Les équipes de Claranet vous accompagnent dans la réussite de vos projets Data et Big Data

Data Modernisation